Au sein des bois sacrés, le temps coule limpide, La peur est ignorée et la mort est rapide ; Aucun être n'existe ou ne périt en vain. Et le vainqueur sanglant qui brame à la lumière, Et que suit désormais la biche douce et fière, A les reins et le coeur bons pour l'oeuvre divin.(Anatole France)

  • Plein écran

    N'hésitez pas à passer en mode plein écran pour visualiser la galerie (touche échap pour revenir).

    Monochrome

    Le monde en noir et blanc ou sépia.

    voir la galerie »

    Récompenses

    voir la galerie »

Haut de page